Buletin T.O.S. janvier 2012

Posté par foterritoriauxregioncentre le 2 février 2012

BULLETIN D’INFORMATION- JANVIER 2012

Edito : POURQUOI SE SYNDIQUER AUJOURD’HUI ?

C’est la solidarité entre tous les salariés, quelles que soient leur situation, leur secteur d’activité, leur qualification et leur âge, pour preuve les agents du lycée agricole du Subdray (voir l’écho des établissements). Les revendications des uns ne sont pas toujours celles des autres mais les problèmes  nous concernent tous !!
Le poids d’un syndicat véritablement indépendant et apolitique, rééquilibre les forces en présence et nous permet ainsi de négocier d’égal à égal, afin d’obtenir ce que  vous n’obtiendriez jamais seul.
Etre syndiqué c’est ne pas être seul face aux difficultés que vous seriez amenés à rencontrer et pouvoir peser de tout le poids de la solidarité et de l’accompagnement dont vous bénéficiez alors. L’UNION FAIT LA FORCE, elle permet la prise en compte de vos revendications et en cas de besoin, les conditions d’un rapport de force.

Sommet social

La Confédération a participé à la réunion convoquée par le président de la République. Les délégués FO ont présenté les 15 revendications définies par l’organisation. J.C. Mailly avait par avance refusée toute discussion sur la TVA dite « sociale ».
Parmi les 15 revendications l’une demandait d’arrêter la RGPP (Révision Générale des Politiques Publiques). Comme vous le savez, ce « sommet » n’a pas répondu aux revendications des salariés.

Intervention des délégués de FORCE OUVRIERE au CHS (Comité d’Hygiène et de Sécurité)

Nous avons soulevé le problème des établissements qui ne réunissent pas , ou qui n’ont pas de CHS.
Réponse de la région : Les élus de la Région qui siègent dans les Conseils d’Etablissements seront porteurs de cette demande.

Concernant les ACMO
Force Ouvrière a demandé que les ACMO aient accès aux documents nécessaires à l’exercice de leur mission.
Réponse de la Région :
Merci de faire remonter ce type de problème pour que nous agissions pour les régler

ECHOS  DES ETABLISSEMENTS
Lycée Fulbert de Chartres.
Lors d’une heure d’information syndicale, les agents nous font part d’un problème concernant la plonge.
Le délégué FO, après démarche auprès du Gestionnaire et du Chef d’établissement a fait remonter les revendications par les élus FO du CTP. Dans le même il a aidé les personnels à rédiger une lettre adressée à la Région.
A l’instant où nous écrivons, le problème est en cours de résolution (remise en état d’une machine qui évite des efforts physiques préjudiciables à la santé des agents).
Lycée Agricole Du Subdray

Plusieurs réunions des personnels ont permis de mettre noir sur blanc les revendications des personnels (voir l’encadré). Dans le même temps une section FO a été créée.
Devant l’absence de réponse à leurs revendications, le syndicat FO  a décidé de déposer un préavis de grève pour le 26 janvier, jour de la venue du président de la région.
Dans la journée du 25, la région représentée par le DGS et le DGRH, acceptent de négocier. Un compromis est trouvé sur la création d’un poste et demi, la transformation d’un emploi CUI en emploi fixe, avec promesse de stagiairisation du CUI. Le déblocage de fonds pour équiper la plonge et l’achat de matériel d’entretien. Après consultation des agents, FO a retiré son préavis.

Les revendications                                               Résultat de la négociation
5 créations de postes
                                                                              Un emploi et demi. Transformation d’un emploi CUI en CDD de 6 mois  avec

                                                                               promesse de stagiairisation. Ces postes dépendent de l’audit de 2007
Remplacement immédiat des arrêts maladie
                                                                               La région applique l’accord défini dans le protocole emploi
Remplacement des départs en retraite
                                                                               Sera fait mais ne se posera que dans 5 ans
Dotations pour achat de matériels
                                                                           Fonds débloqués pour la plonge : travaux en 2012/2013 et pour le matériel d’entretien
Maintenir et ouvrir des sections
                                                                                Dépend du ministère
Plus de subvention pour le lycée

Formation pour tous
                                                                                   3 jours par an garantit
Prise en charge des mutuelles par la région
                                                                                   C’est une négociation nationale
Augmentation des salaires par augmentation du point d’indice
                                                                                     Dépend de l’Etat

Lycée Marceau à Chartres.

Un problème semblable à celui du lycée Fulbert est en cours de traitement. La région est d’ores et déjà saisie et les personnels sont en train de rédiger la lettre qui porte les revendications

Compte rendu d’une réunion (heure d’information syndicale)
Au lycée léonard de Vinci à Amboise

 Préoccupation principale des agents : le problème des entretiens professionnels.
Effectivement nous avons toujours pensé que ce système n’était pas satisfaisant. L’appréciation par le N+1 pose problème.
Cependant les demandes de révision sont peu nombreuses parce que les agents ont des craintes sur le résultat de cette démarche.

La position de FO. FO à toujours réclamer la notation sur 20 attribuée par le Recteur (lorsque nous étions fonctionnaires de l’Etat).
 L’entretien mené par le N+1 peut déboucher sur de multiples problèmes.
Pour la révision, nous demandons que l’agent soit assisté par un délégué syndical de son choix. La DGH doit être représentée dans la commission de révision.

REGIME INDEMNITAIRE

Rappel : Lors du transfert à la région, FO avait exigé que l’IAT des agents des lycées soit alignée sur celle des agents de la région. Qui était au niveau 4.
Fo n’avait pas signé le protocole qui étalait ce rattrapage.
Depuis, non seulement le niveau 4 a été obtenu avant la date prévue par le protocole, mais nous en sommes maintenant au niveau 5,5 depuis le 1/9/2011.
Et nous  aurons le niveau 6 au 1/3/2012.
Certains agents de la région vont avoir le niveau 7,5 .Force Ouvrière a toujours été pour l’égalité de régime indemnitaire pour tous les agents de la région. Si certains ont une IAT au niveau 7,5,  nous ne voyons pas pourquoi tous les agents de la Région n’auraient pas le niveau 7,5.

Comme vous le savez, l’activité de notre syndicat compte, des élus dans les groupes de travail, les CTP et les CAP qui a été déterminante pour faire aboutir les revendications des personnels. Rappelons que depuis septembre 2011 l’IAT a augmenté. De la même façon, nous avons refusé d’accepter toute dégradation des conditions de travail. C’est notre attachement au statut qui a payé. Notre clarté et notre détermination sur les revendications contre ceux qui aujourd’hui se posent en interlocuteurs pour aménager l’austérité et qui ont refusé d’exiger le retrait du plan FILLON contre les retraites.
 Nous avons été les seuls à défendre les revendications des personnels
Nous n’avons pas d’autres boussoles que : les revendications et rien que les revendications. C’est notre force de syndicat indépendant confédéré.
C’est cette force que nous vous appelons à rejoindre.

 

Buletin T.O.S. janvier 2012 dans 5/ F.O au Conseil Régional Bulletin-TOS-2012

Laisser un commentaire

 

Club Med |
Belgica |
ANIMNATURE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Home
| ECOLOBLOG
| LES ENFANTS: L'AVENIR