T.O.S 2012 Lycée agricole

Posté par foterritoriauxregioncentre le 2 février 2012

EST-CE UN AUDIT  QUI RECOMMENCE AU LYCEE AGRICOLE ?

Il nous paraît nécessaire de revenir sur une opération que Force Ouvrière avait contribué à mettre en échec.
Elle explique peut-être les chronométrages auxquels sont soumis les agents d’entretien.

En juin 2007, la région Centre avait commandé un audit pour connaître les besoins en emplois des établissements de la région. La première phase de l’audit consistait à interroger les personnels TOS de 12 lycées. Les questions étaient très précises : Combien de minutes pour balayer une salle de classe ? ( par exemple).
Bref c’était une opération « Chronos » comme disent nos camarades des usines.
Force Ouvrière, estimant qu’il s’agissait de « justifier » des suppressions d’emplois, avait appelé les personnels à ne pas répondre.
Nous avions vu juste : un an après, les responsables de la région donnaient les résultats du fameux audit lors du CTP de juin.  
Le cabinet d’audit avait  bien évalué les temps nécessaires ( au dixième de seconde !) pour entretenir chaque mètre carré des établissements. Pour un mètre carré de salle de classe la « mesure » donnait 16 secondes ! Il en découlait qu’il fallait 13 minutes pour nettoyer une salle de classe. Pour le grand nettoyage les temps étaient doublés. Mais pour les couloirs le M2 ne demandait que 6 secondes, et les dortoirs seulement 2 secondes et 4 dixièmes.

Devant la réaction des élus du personnel, en particulier ceux de Force Ouvrière, les responsable de la Région avaient du annoncer que l’audit ne serait pas utilisé.
Cependant, quelques semaines plus tard les établissements recevaient une fiche qui disait : vous avez tant de M2, cela vous donne droit à X emplois. Nous avons eu une de ces fiches. La dotation est calculée sur une moyenne de 20 secondes par M2 à entretenir. Nous l’avons dénoncé dans le CTP.

 Réponse de la région : vous n’auriez jamais du avoir cette fiche ! Ce qui confirme qu’elles existent bien.
Devant des résultats aussi délirants, nos représentants ont exigé le retrait total de cet audit et de ses « mesures ». Le but de l’opération était purement et simplement de fournir un argument pour supprimer des postes dans les établissements qui se trouvaient tous sur dotés.

Nous sommes ré intervenu les semaines suivantes pour défendre les postes, en particulier ceux des contractuels que la région ne voulait pas prolonger.

Fort de cette expérience, nous nous posons la question : n’est-on pas en train de faire la même opération sur le lycée agricole ?  N’est-on pas en face d’un audit local ?
Nous avons rencontré Mr le Proviseur pour lui demander de faire cesser les chronométrages.
Nous serons très attentifs au suivi de cette opération, en particulier sur les incidences possibles sur le nombre des emplois.

Nous demandons :

L’arret de toutes les opérations de chronométrage
le maintien de tous les emplois existant

Laisser un commentaire

 

Club Med |
Belgica |
ANIMNATURE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Home
| ECOLOBLOG
| LES ENFANTS: L'AVENIR