• Accueil
  • > 9/ Les grèves et manifestations 2010 dans la région

Le 15 juin pour défendre nos retraites

Posté par foterritoriauxregioncentre le 11 mai 2010

DECLARATION DE LA COMMISSION EXECUTIVE CONFEDERALE

 

40 ans c’est déjà trop !

 


Appel à une journée de grève interprofessionnelle et à une manifestation le 15 juin 2010 Mandatée à l’unanimité par le Comité Confédéral National de FORCE OUVRIERE, la Commission Exécutive s’est réunie de manière exceptionnelle le 4 mai 2010.

 


Elle constate que :

 


Le gouvernement fait de la question des retraites le dossier prioritaire. La motivation essentielle est de montrer aux institutions financières et à leurs auxiliaires, les agences de notation, que le gouvernement va réduire les dépenses sociales, de la même manière qu’avec la RGPP il réduit les dépenses publiques.

 

Ce que confirmera la prochaine conférence sur les déficits publics et sociaux.Parmi les menaces qui pèsent et qui seront confirmées dans les semaines à venir figurent l’allongement de la durée du travail (par report du droit à la retraite à60 ans et/ou allongement de la durée de cotisation) et la remise en cause du code des pensions pour les fonctionnaires.

 


Pour FORCE OUVRIERE, il n’est pas question que les travailleurs fassent les frais, à travers leurs droits sociaux, de la crise provoquée par les intervenants sur les  marchés financiers, intervenants qui dictent encore aujourd’hui le comportement des gouvernements dont le gouvernement français.L’action commune, nécessaire, suppose un accord sur les revendications et les modalités d’action.

 

Chaque organisation est bien entendu libre de ses positions et il appartient aux travailleurs de se forger leurs convictions.FORCE OUVRIERE a proposé aux autres organisations un appel commun à 24 heures de grève interprofessionnelle franche, public et privé.Assumant ses prises de position et soulignant que l’avant projet de loi devrait être connu vers la mi-juin, la CE de FORCE OUVRIERE décide d’appeler le 15 juin à une journée de grève interprofessionnelle avec manifestation à PARIS.

 

Elle demande à toutes ses structures de tout mettre en oeuvre pour la réussite de cette initiative et lance un appel en ce sens à l’ensemble des salariés et à leurs organisations.

 


Pour FORCE OUVRIERE, il s’agit par un renforcement de la mobilisation, de montrer la détermination des salariés.

 


Adoptée à l’unanimité

 


Paris, le 4 mai 2010

Publié dans 9/ Les grèves et manifestations 2010 dans la région | Pas de Commentaire »

15 juin 2010 : F.O combat la réforme des retraites

Posté par foterritoriauxregioncentre le 22 avril 2010

GREVE – MANIFESTATION – 15 JUIN 2010

Cher(e)s Camarades,

La décision d’appeler le 15 juin prochain à la grève interprofessionnelle et à la manifestation nationale à Paris pour la défense des retraites implique, pour réussir, une mobilisation et un investissement militant sans faille.

Pour tenter de faire passer le recul de l’âge de la retraite, l’allongement de la durée de cotisations, la remise en cause du code des pensions civiles et militaires et de la CNRACL, le gouvernement développe sa propagande et avance tel un rouleau compresseur.

Le 15 juin

nous devons opposer une mobilisation d’ampleur sur des revendications claires et des modalités d’action à la hauteur des enjeux.

 40 ans de cotisation, c’est déjà trop !

 La retraite à 60 ans est un droit non négociable !

Tels sont les deux piliers de notre plate-forme revendicative.

La présente circulaire à pour but de faciliter les modalités d’organisation de la grève et de la manifestation nationale du 15 juin. En conséquence, nous vous invitons à récupérer les outils de mobilisation élaborés par la Confédération (tracts, dossiers, affiches, bons de soutien etc…) sur le site internet Confédéral (www.force-ouvriere.fr), ou auprès de votre UD.

A ce jour, la Fédération vous a adressé un communiqué en date du 5 mai 2010, intitulé « Notre modèle social mérite bien une grève et une manifestation », une déclaration du Bureau Fédéral daté du 12 mai 2010 « Préparons la grève interprofessionnelle du 15 juin et la manifestation nationale à Paris ». Vous trouverez ci-joint l’éditorial du prochain numéro de notre journal « La Tribune » que vous recevrez début juin.

OBJECTIFS :

Un des enjeux du 15 juin

est la réussite de la manifestation nationale. Aussi le bureau fédéral se fixe l’objectif de participation pour notre seule Fédération à 20 000 manifestants.Bien entendu, cela nécessite un travail rigoureux de tous nos militants. Pas un responsable syndical, pas un membre du Bureau, du Conseil syndical, pas un permanent ne doit manquer le

15 juin.En étant exemplaire, nous mobiliserons. Pour ce faire, nous demandons aux secrétaires de groupements départementaux de nous communiquer le nombre escompté de manifestants du GD au regard de l’objectif assigné. Merci d’utiliser le bon joint à cet effet. Ces éléments doivent également être transmis à l’UD et à la région fédérale.

Il convient si cela n’est pas déjà fait de planifier sans plus tarder une ou plusieurs réunions de GD pour vous organiser et mobiliser les équipes. Vous pouvez si vous le jugez utile solliciter la participation d’un représentant de l’UD afin de coordonner vos actions. L’échange d’informations est déterminant pour la réussite de cette mobilisation.

Bien entendu, nous vous demandons de vous rapprocher de votre UD pour tous les aspects pratiques du déplacement.

PARTICIPATION FINANCIERE :

Le déplacement à Paris pour la manifestation du 15 juin

représente un coût non négligeable. C’est pourquoi la Fédération a déjà indiqué qu’elle participerait à hauteur de 30 000 € au financement. Les contributions confédérales, fédérales et UD ne couvriront pas tout ! Aussi, nous nous permettons de vous inciter à participer et à organiser une collecte de fonds à l’aide du bon de soutien édité par la Confédération disponible à l’UD ou sur le site internet de la Confédération.

« Il ne s’agit pas de polémiquer, mais de convaincre.

Depuis mars 2009, Force Ouvrière explique que les manifestations ricochets ne sont pas efficaces et qu’il serait nécessaire d’appeler ensemble (action commune) à une journée de grève interprofessionnelle.

Oralement, y compris en février 2010 lors d’une réunion avec les autres organisations syndicales, puis par écrit en avril 2010, nous avons reformulé cette proposition.

L’expérience passée nous conduit à considérer que l’action commune, pour être efficace, suppose des revendications et des modalités d’action partagées. N’ayant pas obtenu de réponse positive, Force Ouvrière (Cf: la déclaration de la CE du 4 mai) ne se contente pas de dire ce qu’il faut faire. Elle fait ce qu’elle dit.

Le 4 mai, nous avons décidé d’appeler à une journée de grève interprofessionnelle et à une manifestation à Paris le 15 juin 2010 avec un appel aux salariés et aux autres syndicats.Le 6 mai, cinq autres organisations syndicales ont décidé une mobilisation le 27 mai sur le même modèle que le 23 mars dernier.

Il importe, aujourd’hui, que les militant(e)s agissent pour réussir le 15 juin, pour la grève et la montée à Paris.

Il ne s’agit pas de polémiquer, mais de convaincre. C’est à l’honneur de notre syndicalisme libre et indépendant ». Extrait de l’éditorial de Jean-Claude MAILLY dans le journal FO-HEBDO daté du 12 mai 2010.

Vous l’avez compris, notre détermination doit être à la hauteur des enjeux. Soyons confiants dans notre capacité à convaincre les personnels territoriaux, hospitaliers, des maisons de retraite, des établissements sociaux du public et du privé.

Soyons fiers de défendre les positions de Force Ouvrière et les revendications des salariés.

Amitiés syndicalistes.

Le secrétariat fédéral. Paris, le 18 mai 2010.

Publié dans 9/ Les grèves et manifestations 2010 dans la région | Pas de Commentaire »

1...34567
 

Club Med |
Belgica |
ANIMNATURE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Home
| ECOLOBLOG
| LES ENFANTS: L'AVENIR