Tract intersyndical pour la journée du 16 juin 2011

Posté par foterritoriauxregioncentre le 15 juin 2011

 

TRAVAILLEURS SOCIAUX EN COLERE :

LE 16 JUIN, TOUS A PARIS

 

Depuis le retrait provisoire et le recul gouvernemental que les mobilisations des 16 mars et 7 avril ont imposés, nos revendications ne sont toujours pas satisfaites. Le gouvernement les ignore.

  • Pour le retrait définitif des projets de décrets

  • Pour la revalorisation des salaires et des carrières

  • Pour la reconnaissance des diplômes et des qualifications

 

Le 16 juin, seule une mobilisation forte et unitaire fera plier le gouvernement.

 

Dans un contexte social dégradé, les valeurs et le sens du travail social doivent être réaffirmés, la non-reconnaissance de leurs qualifications (diplômes et carrières) est une véritable provocation pour les professionnels éducatifs et sociaux.

 

Le Gouvernement doit entendre les revendications légitimes, amplifions le rapport de force !

 

Manifestation à 13h30 rue de Varennes

Publié dans Petite enfance | Pas de Commentaire »

Tract intersyndical pour la manifestation du 16 mars 2011

Posté par foterritoriauxregioncentre le 8 mars 2011

Pour visualiser le tract intersyndical pour la

revalorisation des personnels éducatifs et sociaux de catégories A,

cliquez ci-contre :  Tract intersyndical pour la manifestation du 16 mars 2011 dans Petite enfance pdf tractcommuncsfpt16032011182×6.pdf

 

tractcommuncsfpt16032011182x6.jpg

Publié dans Petite enfance | Pas de Commentaire »

Manifestation le 11 mars 2011

Posté par foterritoriauxregioncentre le 8 mars 2011

Pour visualiser le tract Force Ouvrière concernant

la manifestation du 11 mars, cliquez ci contre : Manifestation le 11 mars 2011 dans Petite enfance pdf tractlegouvernementveutbraderlagardedesjeunesenfantsmars2011finalis.pdf

 

tractlegouvernementveutbraderlagardedesjeunesenfantsmars2011finalis.jpg

Publié dans Petite enfance | Pas de Commentaire »

Décret Morano

Posté par foterritoriauxregioncentre le 31 mai 2010

Décret MORANO : FO reçue par le secrétariat d’Etat à la famille


Le 18 mai 2010, une délégation de la branche des services publics de la fédération a enfin été reçue par le secrétariat d’Etat à la famille.

La délégation a abordé à titre principal les raisonsde la demande insistante de retrait du projet de décret.

Au titre de la directive services : FO a réaffirmé sa volonté de voir le champ de la petite enfance exclu de la directive. Non seulement la transposition de ladite directive n’a pas étésystématiquement réalisée dans l’ensemble des pays d’Europe mais la libéralisation dusecteur de la petite enfance pourrait avoir pour conséquences le retrait des financements publics avec tout ce que cela impliquera pour les familles.

Le secrétariat d’Etat à la famille a conscience des difficultés qui pourraient surgir del’inclusion de ce secteur dans la directive et dit étudier aujourd’hui les moyens d’y pallier.

En clair la solution pourrait peut-être passer par une application différenciée de la directivesuivant que les gestionnaires privés bénéficient ou non de fonds publics.


S’agissant de l’expérimentation des jardins d’éveil, il a été rappelé que les moyens consacrés par l’Etat ne seraient pas supérieurs à ceux prévus initialement, économies obligent. D’où la limitation de fait de l’expérimentation, ce qui pour nous ne constitue pas une réponse satisfaisante dans la mesure où la suppression d’emplois d’enseignants et la non réponse à l’accueil des 2-3 ans en maternelle constitue un véritable danger pour la survie de l’école et du principe de la gratuité de l’école…

Des statistiques réalisées par le gouvernement, il ressort que les structures qui sont aujourd’hui les plus demandées et les plus créées sont encore les crèches collectives ; les micro-crèches n’ayant pas fort heureusement pris leur essor et les jardins d’éveil n’étant créés qu’à concurrence de 8000 places d’ici à 2012.

FO a bien insisté sur les conséquences de la R.G.P.P. et de la diminution des déficits publics qui vont entraîner la poursuite de la privatisation du secteur de la petite enfance, le recul du service public dans ce domaine et le choix par les collectivités de modes de garde plus économiques !


En résumé, à chacun selon ses moyens…


Enfin, concernant la proposition de loi visant à créer les maisons d’assistantes maternelles, FO a rappelé que si celles-ci pouvaient répondre à l’isolement des professionnel, il ne saurait être question de profiter de l’occasion pour revenir sur le nombre d’heures consacrées à la formation des assistantes maternelles qui se trouve être déjà très insuffisant.


A l’issue de ce rendez-vous, la fédération des services publics et des services de santé réaffirme la nécessité de rester vigilants sur le développement des politiques locales de la petite enfance ; il en va non seulement de l’avenir du service public et de ses personnels mais également de la laïcité, dans la mesure où des structures religieuses, philosophiques (…)
peuvent aussi être porteuses de projets.


Fait à Paris, le 21 mai 2010

Publié dans Petite enfance | Pas de Commentaire »

12
 

Club Med |
Belgica |
ANIMNATURE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Home
| ECOLOBLOG
| LES ENFANTS: L'AVENIR